domingo, 13 de marzo de 2016

LA LEY GINEBRINA SOBRE RAZAS PELIGROSAS (EN FRANCÉS)

LAS RAZAS PELIGROSAS:
Los perros peligrosos ( para las autoridades del cantón Suizo) deben ir siempre atados y con bozal. Además para poseerlos hay que cumplir con unos requisitos especiales.
Las razas llamadas de ataque o identificadas como peligrosas así como sus cruces están prohibidos. 
Por otro lado los perros que cuentan con una autorización de posesión (carta azul) están exentos de esta prohibición pero deben acreditar:
  •  Haber superado un test de dominio y comportamiento (TMC) que evalua el comportamiento de los perros y  la capacidad de la persona que lo lleva para controlarlo en cualquier circunstancia.
  • Todos han sido esterilizados o castrados a los 7 meses, salvo excepciones acreditadas por veterinarios.
  • No liberarlos ni quitarles el bozal fuera de los espacios indicados.
  • No cohabitar con otro perro en la vivienda del propietario salvo excepciones.

Races dangereuses

Les chiens dangereux doivent être tenus en laisse et porter une muselière en permanence. Leur détention est soumise à des conditions spéciales.
Les chiens appartenant à des races dites d'attaque ou jugées dangereuses ainsi que les croisements issus de l'une de ces races, sont interdits sur le territoire du canton. Cette interdiction concerne tout chien listé et arrivé à Genève après le 24.02.2008 ou listé et inconnu du Service cantonal des affaires vétérinaires (SCAV) avant cette date. La liste des races concernées figure à l'article 17 du Règlement d'application de la loi sur les chiens (RChiens).

Chiens listés au bénéfice d'une autorisation

Les chiens au bénéfice d'une autorisation de détention (carte bleue) ne sont pas visés par cette interdiction, mais sont soumis à une réglementation spéciale. Ils doivent notamment:
  • passer un test de maîtrise et de comportement (TMC) qui évalue le comportement des chiens et la capacité de leur détenteur à les maîtriser en toutes circonstances;
  • être castrés ou stérilisés dès l'âge de 7 mois, sauf demande de dérogation dûment motivée par le vétérinaire praticien et évaluée par le Service cantonal des affaires vétérinaires (SCAV);
  • être tenus en laisse et porter une muselière en permanence, sur l'ensemble du territoire, y compris dans les espaces de liberté pour chiens, et ce dès la sortie du domicile;
  • ne pas cohabiter avec un autre chien dans le ménage du détenteur, sauf dérogation.








En font partie les chiens suivants :

a) Am'staff;
b) Boerbull;
c) Cane corso;
d) Dogue argentin;
e) Fila brasileiro;
f) Mastiff;
g) Mâtin espagnol;
h) Mâtin napolitain;
i) Pitbull;
j) Presa canario;
k) Rottweiler;
l) Tosa;
m) Dogue de Bordeaux;
n) Bullmastiff;
o) Thaï Ridgeback Dog.
3 Le Conseil d'Etat peut modifier cette liste sur proposition du service et après consultation de la commission, en fonction de l'évolution de la classification cynologique et des relevés de morsures.

 http://www.ge.ch/legislation/rsg/f/s/rsg_m3_45p01.html

No hay comentarios:

Publicar un comentario